Comment trouver le bon nom de domaine pour son site

Recherche d'un nom de domaine
Table des matières

Ils sont chaque jour de plus en plus nombreux à magasiner sur le web pour chercher des informations ou acheter des produits. Il est donc d’une importance capitale d’y être présent… mais pas n’importe comment tout de même ! Un projet de création de site web demande mûre réflexion. Tout doit être minutieusement pensé pour disposer d’un véritable levier numérique, au service de votre visibilité. Parmi les étapes cruciales de la création d’un site internet, il y a le choix du nom de domaine. Trouver le bon nom de domaine est un élément central de votre présence sur la toile. Il est donc primordial de bien le choisir.

Un nom de domaine, c'est quoi ?

Pour faire simple, un nom de domaine correspond à l’adresse numérique de votre site web. C’est le lien ou l’URL que vous allez utiliser pour accéder à votre page web et orienter vos prospects vers cette dernière. La sélection du nom de domaine est donc un moment crucial. En effet, c’est à travers cette adresse que vous véhiculez votre image. Aussi, c’est par là que vous serez identifié et recherché par vos visiteurs sur le web. Vous l’avez compris, un nom de domaine peu évocateur ou mal choisi peut nuire à votre image ou pire vous faire perdre des clients. Il peut avoir un impact direct sur votre activité.

Techniquement, un nom de domaine est composé de 3 éléments :

  • Le sous-domaine

C’est le préfix « www » que l’on trouve au début du nom de domaine. Depuis quelques temps, beaucoup de marques choisissent de ne pas utiliser un sous-domaine dans leurs adresses numériques pour des questions de simplicité et de lisibilité. D’ailleurs, celui-ci n’est pas obligatoire.

  • Le domaine

Celui-ci correspond au nom ou plutôt à l’identité de votre site. Il peut donc s’agir du nom de votre marque ou de votre e-commerce, du produit ou du service proposé, etc. C’est celui-ci qui caractérise le nom du domaine. C’est donc l’élément important de votre adresse web.

  • L’extension

L’extension définit la dernière partie du nom de domaine. Il existe plusieurs types d’extensions : .fr, .com, .shop … Tout comme le domaine, l’extension est obligatoire pour créer un nom de domaine. Une adresse numérique doit alors être composée en moyenne du domaine et d’une extension.

Bon à savoir : Il est tout à fait possible de trouver un nom de domaine gratuit sur le web. En revanche, celui-ci doit être utilisé avec précaution. Un nom de domaine peut aussi s’acheter auprès de votre hébergeur ou d’une plateforme spécialisée. Le prix varie selon le domaine et l’extension choisis.

Les différentes étapes à suivre pour trouver un bon nom de domaine

Il existe à ce jour pas moins de 7 milliards de noms de domaine enregistrés dans le monde. Cela ne nous rend pas la tâche facile, d’autant qu’un nom donné ne doit conduire qu’à une seule page. Alors, comment être certain de faire le bon choix et ne pas tomber dans l’erreur ? Justement, il existe des techniques et des lignes directrices pour trouver un bon nom de domaine.  

Choisir un nom de domaine

  • Trouver un ou des mots-clés

Eh oui, vous pouvez très bien utiliser un ou des mots-clés pour composer le nom de domaine de votre site web. C’est bénéfique pour le référencement de votre site auprès des moteurs de recherche. Toutefois, l’utilisation de mots-clés dans un nom de domaine demande une certaine prudence. En effet, ils sont généralement déjà pris par les concurrents. Il faut donc faire travailler l’imagination en les associant à d’autres mots comme votre marque. L’objectif est de le rendre original.  

Important… le mot-clé utilisé doit être en rapport avec votre activité et votre marque. Pour éviter les erreurs, listez les mots-clés que vous souhaitez incorporer dans votre nom de domaine. Un autre point important, pensez toujours à faire court.  

  • Choisir le nom de la marque ou de l’entreprise

Comme susmentionné, un nom de domaine détermine l’identité d’une marque sur la toile. Il est donc évident d’utiliser le nom de l’entreprise ou de la marque pour composer un nom de domaine. Si vous souhaitez véhiculer une marque, il est totalement logique de l’utiliser pour votre adresse numérique. Pour ceux qui souhaitent ajouter un ou des mots-clés, il est préférable de le placer derrière le nom de la marque pour être efficace.

Comme pour tout en terme de communication, il est toujours bon de jouer court. Plus il est court, plus il est facilement mémorisable et efficace. Aussi, un nom de domaine doit être plus simple et facilement prononçable.

Choisir la bonne extension

Étant un élément inséparable du nom de domaine, le choix de l’extension ne doit pas également se faire au hasard. Celle-ci joue un rôle non négligeable votre activité sur le web. Aussi, le tarif de votre nom de domaine dépend grandement de cette extension, d’où l’importance de bien le choisir.

Un générique « .com » et « .net » est toujours intéressant à utiliser, tant au niveau de référencement qu’en termes de mémorisation. Mais, ce type d’extension reste aussi plus cher à l’achat. Sachez qu’il existe aujourd’hui de nouveaux suffixes de domaine pouvant parfaitement être utilisés dont « .xyz », « .tech », « .nyc », « .fr », « .be », « .org », etc.

Utilisés à bon escient, ces derniers pourront vous procurer un certain avantage comme un bon référencement naturel. Le choix de l’extension doit dépendre de la nature de votre activité. Par exemple, si vous vendez en France, pensez à exploiter un .fr plutôt qu’un .be. Cela facilitera la compréhension du marché. Si vous envisagez créer un site multilingue, mieux vaut utiliser un .com. Pour une association, l’utilisation du .org peut être intéressante.

Utiliser un générateur de nom de domaine

Pour vous donner un petit coup de pouce dans la recherche du nom de domaine idéal, n’hésitez pas à utiliser un générateur de nom de domaine. Pourquoi faire, vous avez déjà une idée en tête ? Un générateur de nom de domaine peut vous être utile dans la recherche du nom de domaine idéal.

  • Il pourra vous aider à trouver les mots-clés les plus proches de votre activité.
  • Cet outil pourra vous être utile pour vérifier si le nom est encore disponible ou pas.
  • Vous pouvez même avoir un tarif approximatif en fonction de l’extension choisie

Il existe un bon nombre d’outils de générateurs de nom de domaine sur la toile. Parmi les plus célèbres, on peut citer : Bust a Name, NameMesh, DomainWheel, etc. Ces outils sont faciles à utiliser. Il suffit de taper un mot, de choisir une extension et d’appuyer sur Go.

Acheter un nom de domaine existant ou expiré

Malgré vos efforts, vous n’arrivez toujours pas à trouver le nom de domaine idéal pour présenter votre site web ? Vous devrez peut-être envisager d’acquérir un nom de domaine existant ou expiré. Certes, cela a un prix. Mais rassurez-vous, cette option possède bien des avantages non négligeables. Vous pouvez profiter :

  • D’une autorité de domaine élevée (Moz)
  • De backlinks d’autorité
  • De trafic existant


Grâce à tout cela, vous pouvez vous classer plus rapidement dans les moteurs de recherche. En effet, votre nom de domaine possède déjà tous les ingrédients nécessaires pour vous classer en haut des résultats des recherches. Vous profiterez également d’un nom de domaine avec plus ou moins de popularité.

Attention : le rachat d’un nom de domaine existant ou expiré nécessite une certaine prudence et une étude approfondie. Pour être sûr d’en tirer profit, assurez-vous de vérifier son trafic durant que le site était encore actif. Vérifiez également si la thématique du site correspond parfaitement à la vôtre. Un dernier point à vérifier, les backlinks. Les liens pointant vers le domaine doivent être propres. Si vous vous sentez perdu, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel du web pour analyser tous ces points.

Vérifier la disponibilité du nom de domaine

Sur un marché aussi saturé, la concurrence pour le nom de domaine idéal est plus féroce. Il n’est pas rare de choisir un nom de domaine sympa et facile à retenir et qu’enfin, on aperçoit que celui-ci est déjà utilisé par une autre marque. Pour éviter d’arriver à ce stade, il est important de vérifier la disponibilité du nom de domaine avant l’enregistrement.

Une fois que vous avez sélectionné un ou plusieurs exemples de nom de domaine, il faudra vérifier s’il ne correspond pas déjà à une marque existante. Cela est important pour éviter la violation de copyright et être assuré au niveau juridique en cas de litige.

Pour ce faire, il n’y a rien de plus simple. Il suffit d’aller sur Internet et d’y taper les noms retenus. Vous pouvez voir dans les résultats si le nom est déjà utilisé par une autre marque. Une autre option, allez sur une plateforme de vente de noms de domaines. Tapez dans la barre de recherche le nom de domaine avec l’extension choisis. Le site vous indiquera si le nom est disponible ou pas.  

Réserver le domaine

Vous avez enfin trouvé la perle rare qui va composer l’adresse numérique de votre site web. Il ne vous reste plus que la dernière étape de réservation. Il existe aujourd’hui un nombre important d’acteurs qui proposent la réservation de noms de domaine. En général, la réservation de nom de domaine passe par l’hébergeur web ou par un siteW.

Quoi qu’il en soit, certains critères doivent être pris en compte au moment de réserver son nom de domaine. Parmi les plus importants, vérifiez bien la durée de réservation de votre adresse numérique. Eh oui, un nom de domaine se loue sur une durée déterminée définit à l’achat. À vous donc de choisir, en fonction de votre budget, la durée de réservation de votre nom de domaine : annuelle, pluriannuelle…

Sachez qu’il n’y a pas de loi qui vous oblige à acheter votre nom de domaine sur le site de votre hébergeur. Vous pouvez tout à fait passer par un site dédié. On vous conseille tout de même de vous tourner vers un acteur reconnu pour l’enregistrement de votre adresse numérique. Pour une question de sécurité, pensez à renouveler automatiquement le forfait.

Conseils pour choisir le nom de domaine idéal

Il faut savoir qu’on ne choisit pas un nom de domaine comme on choisit une adresse d’entreprise. Puisque ce premier joue un rôle majeur sur la visibilité de votre site web, il est donc essentiel de bien étudié chaque composant. Voici quelques conseils pour vous aider à bien choisir le nom de domaine idéal.

Opter pour un nom facile à mémoriser et à épeler

C’est à partir du nom de domaine que les clients peuvent vous trouver et vous identifier. Il doit alors être facile à mémoriser et à retenir. Choisissez la combinaison la plus facile à retenir, mais aussi facile à taper. Utilisez une orthographe simple qui s’écrit comme il s’entend. Utilisez donc des mots simples que les clients n’ont pas du mal à orthographier.

Choisir un domaine court et unique

Comme déjà évoqué plus haut, le nom de domaine doit être court, mais cohérent avec votre activité. Certes, vous voulez jouer sur les mots pour créer un nom de domaine original et efficace. En revanche, on vous conseille de rester court même si vous utilisez des mots-clés pour qu’il soit efficace. Plus un nom de domaine est court, plus il a de chance d’être retenu et recherché par les visiteurs. Évitez alors les noms de domaine trop longs contenant plusieurs mots ou tirets. Soyez bref. Deux à trois mots suffisent amplement.

Prudence avec les traits d'union et les caractères spécifiques

On est bien d’accord, un nom de domaine doit être court, unique et facile à épeler. On vous conseille donc d’être plus prudent avec les traits d’union. On ne va pas certes déconseiller l’utilisation de traits d’union. En revanche, on vous encourage de l’utiliser avec prudence pour rendre votre adresse plus facile à lire et à épeler. Sachez que certains moteurs de recherche comme Google sont aujourd’hui capables de lire des mots collés. N’ayez donc pas peur d’enlever les traits d’union.  

Aussi, oubliez les accents et les caractères spécifiques. Le fait d’insérer ces derniers n’est pas une bonne idée. Les navigateurs d’aujourd’hui ont encore du mal à gérer les accents et les caractères spécifiques dans les noms de domaine.

Quelles sont les erreurs à éviter ?

Voici quelques erreurs à éviter au moment de trouver ou de créer un nom de domaine.

  • Choisir un nom de domaine qui n’a rien à voir avec la marque
  • Utiliser un nom de domaine trop long, imprononçable et difficile à écrire
  • Opter pour un nom de domaine similaire à un autre
  • Utiliser trop de tirets, des accents et des caractères spécifiques
  • Les fautes d’orthographe
  • Se limiter au domaine de premier niveau .com

Pour aller plus loin

Nous avons aussi écrit ces articles

Femme qui définit sa ligne éditoriale

Définir une ligne éditoriale

Au même titre que la charte graphique, la ligne éditoriale représente l’identité et l’image de marque d’une entreprise. C’est le fil conducteur d’une stratégie de contenu. Elle conditionne la réussite d’une communication digitale. Comme toute action de communication, le marketing de contenu doit suivre un ensemble de règles ou de grandes lignes. Il s’agit de la ligne éditoriale.

Lire la suite »
Hommes mesurant les points de friction

Identifier les points de friction sur son site

Chaque client a ses propres habitudes d’achat. Il y en a qui aiment parcourir les magasins, et d’autres qui préfèrent faire leurs achats en ligne. Pour les uns, comme pour les autres, le parcours client est différent d’un individu à l’autre. Tout au long de ces parcours, il peut y avoir des moments irritants qui sont susceptibles de provoquer un abandon de l’achat ou d’impacter négativement l’image de l’entreprise. Ces blocages sont aussi appelés communément “points de friction”.

Lire la suite »

Le référencement local parfait pour les TPE / PME

Pour figurer dans les premières pages de Google, les entreprises, notamment les PME et TPE, ne peuvent plus se contenter des techniques de SEO payant et naturel. Elles doivent aussi miser dorénavant sur le référencement local. Cette approche marketing est devenue incontournable depuis que Google a intégré la localisation géographique dans ses critères de classement. Le SEO local est un moyen pour les petites entreprises d’être visibles dans leur zone de chalandise, ou plus précisément d’apparaître dans les premières positions de Google.

Lire la suite »