Enimad » Growth blog » #1 – Growth Hacking – ma définition

À la fin de cette vidéo vous allez savoir ce qu’est pour moi le Growth Hacking. Un petit spoiler : cela n’a rien à voir avec le fait d’utiliser des hacks.

En fait on m’a annoncé : « tu es un Growth Hacker » un peu comme un médecin pose un diagnostic.

C’était un jour où j’ai rencontré Sébastien de Labs 214 ( que je salue au passage) .

Avec Sébastien, lorsque l’on s’est rencontré pour la première fois on a fait ce qu’on fait habituellement dans ce genre de circonstances : On évoque nos parcours respectifs.

Pour ma part j’ai été directeur technique et scientifique de “Yooda.com” que j’ai co-fondé.

Yooda édite des solutions de mesure de visibilité et de suivi du référencement. Pour résumer mon travail a consisté à travailler, à extraire des positionnements de Google pendant des années. Ce qui signifie jouer au jeu du chat et de la souris avec Google. Sauf que dans ce cas, c’est pas toi le chat, tu es plutôt la souris.

Ensuite, j’ai fondé Enimad dans l’optique de repartir sur un projet en temps qu’éditeur de logiciels. J’ai créé une solution qui s’appelle “Twack.it”. Sur ce projet je suis parti tout seul. Twack.it est une solution qui permet de faire du Growth Hacking sur Twitter.

D’un point de vue technique, ça ne m’a évidement pas du tout posé de problème. Ce qui m’a laissé du temps pour travailler tout ce qui était marketing. J’ai beaucoup travaillé sur la logique d’acquisition, pas le référencement que je connaissais déjà très bien. J’ai aussi beaucoup apprus et suivi des formations de copywriting.

L’expérience “Twack.it” a été vraiment très enrichissante, elle m’a permis d’aborder toutes ces notions de marketing que j’avais commencé à travailler lorsque j’étais chez “Yooda”.

Pour en revenir à Sébastien, je me présente, je finis ma présentation et puis là il dit :

« En fait, tu es un Growth Hacker »

Je lui ai dit : « Non ! Je ne suis pas un Growth Hacker ! »

« Je suis dans la technique, tout ça… »

C’est alors qu’il m’a donné sa définition du Growth Hacking et du Growth Hacker. Pour lui il s’agit d’une personne qui a une double compétence technique et marketing.

Donc après m’être beaucoup défendu sur le fait que je n’étais pas un Growth Hacker

j’en suis arrivé à la conclusion de « ben oui ! Je suis un Growth Hacker, tu as raison ! »

Donc ma définition du growth hacking maintenant c’est ça :

c’est une personne qui a une double compétence marketing et technique, et qui sait donc quoi faire et comment le faire

C’est plutôt une philosophie en fait, celle d’aller chercher la croissance là où on ne la trouve pas habituellement. D’aller là où ses concurrents ne vont pas . Ce n’est surtout pas utiliser des hacks pour utiliser des hacks. Ça n’a rien à voir avec cette logique-là !

Personnellement je suis plutôt dans une logique d’aller chercher là où les autres ne vont pas.

J’espère que pour vous, vous avez découvert ma vision du Growth Hacking

N’hésitez pas à commenter, et me dire pour me quelle est votre définition du Growth Hacking.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *